Le Vingt-sixième Colloque

Approches novatrices en évaluation

26 et 27 octobre 2017

Pavillon Alphonse-Desjardins
2325, rue de l’Université
Québec (Québec) G1V 0A6

Au plaisir de vous y rencontrer !

Partenaires
Université de Laval Science-Metrix

Thème

Sous le thème des « approches novatrices en évaluation », évaluateurs québécois et d’ailleurs êtes conviés à participer au prochain colloque de la Société québécoise d’évaluation de programme qui se tiendra les 26 et 27 octobre prochain à l’Université Laval. Cet événement sera une occasion d’échanges, de partage, de perfectionnement et de réseautage autour des enjeux reliés à la pratique de l’évaluation en 2017 et au-delà.

La thématique de cette année fait écho à une volonté de mettre de l’avant des approches évaluatives encore peu utilisées, mais qui gagnent à être connues, telles que l’évaluation d’impacts (au-delà des essais randomisés), l’analyse de la contribution, l’évaluation réaliste, etc.

  • L’évaluation d’impacts renvoie à un éventail de méthodes complémentaires qui, en cherchant à répondre aux questions de causes à effets, viennent en appui au développement de politiques fondées sur des données probantes (Gertler, et al., 2016*).
  • L’analyse de la contribution (Mayne, 2011*) est une approche axée sur la théorie et qui consiste à vérifier la théorie du changement d’une intervention par rapport à ce qui a été observé afin de valider les inférences causales i.e. les affirmations à propos des causes et effets anticipés.
  • L’évaluation réaliste (Pawson et Tilley, 1997*) est une approche d’évaluation permettant de produire des données probantes sur les interventions sociales complexes, qui fournissent une explication de la manière dont celles-ci fonctionnent (ou non), et pour quelles raisons, dans des contextes spécifiques.

Loin de se limiter à ces trois approches, le colloque sera ouvert à la présentation de toutes approches susceptibles de présenter des éléments utiles pour la pratique de l’évaluation des programmes publics, ainsi qu’à toutes réflexions sur leur opérationnalisation. Une attention particulière sera accordée aux contributions de ces approches à répondre aux enjeux actuels de la pratique de l’évaluation au Québec tels que l’attribution des effets, l’évaluation d’interventions complexes, la production de constats crédibles et utiles pour la prise de décision, les délais de réalisation, etc.

Dans ce cadre, la SQEP fait appel à vous. Si vous avez utilisé l’une ou l’autre de ces approches (ou une autre approche novatrice) dans le cadre d’un projet d’évaluation, ou si vous y avez songé, nous voulons vous entendre.

  • De quelle manière avez-vous utilisé l’approche? Des adaptations ont-elles été nécessaires?;
  • En quoi l’utilisation de l’approche a-t-elle permis de produire des connaissances crédibles et utiles pour la prise de décision?
  • Quels avantages avez-vous observés? Quelles ont été les difficultés rencontrées? Quelles recommandations feriez-vous si c’était à recommencer?
  • Le programme, le contexte de sa mise en oeuvre, les acteurs en place, le contexte institutionnel, etc. contribuent-ils à favoriser l’utilisation d’approches novatrices ou favorisent-ils davantage un repli sur des approches connues?
* Gertler, P. J., Martinez, S., Premand, P., Rawlings, L. B., & Vermeersch, C. M. (2016). Impact evaluation in practice. World Bank Publications.
* Mayne, J. (2012). Contribution analysis: Coming of age?. Evaluation, 18(3), 270-280.
* Pawson, R., & Tilley, N. (1997). Realistic evaluation. Sage.

 

Participez en grand nombre !

Programme

Journée de formation pré-colloque
26 octobre 2017
09h00-12h00
Salle 2326

L’analyse de contribution en pratique

(Pavillon Alphonse Desjardins, Université Laval) Formation donnée au Pavillon Alphonse Desjardins, par Thomas Delahais, Quadrant Conseil
13h00-16h00
Salle 2326

Réaliser une analyse de contribution en «méthodes mixtes»

Formation donnée au Pavillon Alphonse Desjardins, par Thomas Delahais, Quadrant Conseil
17h00-19h00
Salle 1550

5 à 7 mentorat pour étudiants en évaluation et réseautage professionnel

Occasion de réseautage professionnel et de mentorat pour les étudiants. Cet évènement est gratuit et se tiendra au Café Fou AELIÉS, Pavillon Alphonse Desjardins. L'inscription est obligatoire. Pour ce faire, utilisez le formulaire d'inscription du colloque.
Journée colloque (Pavillon Alphonse Desjardins, Université Laval)
27 octobre 2017
8h00 -16h00
Salle 4512

Accueil et inscription des participants

9h00 - 9h10
Salle 4512

Mot de bienvenue

Nicolas Toutant, Président de la SQÉP.
9h10 - 10h00
Salle 4512

Plénière d'ouverture

Conférenciers invités : Émilie Robert, Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill et Thomas Delahais, Quadrant Conseil.

Période d'échanges de 10h00 à 10h15

10h15 - 10h30
Salle 4511

Pause santé

10h30 - 11h00
Salle 4512

Approche novatrice pour l'évaluation des Ententes sur le développement du marché du travail

Présentation par George Awad et Mohamed Handouyahia, Emploi et Développement social Canada.
Salle 2326

Communauté de pratique en évaluation en contexte collectif

Présentation par Amélie Billette, Dynamo – Ressource en mobilisation des collectivités.
Salle 2320

La relève en évaluation : Survol d’opportunités pour les évaluateurs émergents, du global au local

Présentation par Marie Gervais, Université Laval et Organisation internationale pour la coopération en évaluation (OICE); Miché Ouédraogo, RF-Ee; Marguerite Wotto, Ee au RFE.
11h00 - 11h30
Salle 2326

Quand évaluation des effets rime avec approche participative : le Par et Pour en milieu communautaire

Présentation par Amande Anin et Véronique Goulet, Centre de formation populaire.
Salle 2320

L’accompagnement évaluatif des gestionnaires de programme en développement international : pourquoi les institutions devraient-elles s’en servir et comment convaincre les décideurs à y recourir?

Présentation par Daniel Boutaud, Boutaud Analyse économique (BAE).
11h30 - 12h00
Salle 2326

Évaluation du processus d’un programme de mentorat traditionnel canadien

Présentation par Natasha J. Plourde, Université d’Ottawa et Najat Firzly, Université d'Ottawa.
Salle 2320

Initiatives de la Société canadienne d’évaluation pour le développement des capacités en évaluation

Présentation par Rebecca Mellett, Société canadienne d’évaluation.
12h00 - 13h00
Salle 4512

Assemblée générale annuelle et remise du Prix reconnaissance

À l'ordre du jour : Ouverture de la séance par le Président de la SQEP, vérification du quorum, lecture et adoption de l’Ordre du jour, lecture et adoption du procès-verbal de l’Assemblée générale annuelle du 14 octobre 2016, mot du Président de la SQEP, rapport d’activités 2016-2017, présentation des résultats financiers, élections des membres du Conseil d’administration et présentation du nouveau Conseil d’administration.
13h00 - 14h00
Salle 4512

Dîner

Boîtes à lunch et breuvage.
14h00 - 14h30
Salle 2320

L’évaluation du Projet Impact Collectif, une démarche concertée combinant une expertise plurielle autour d’une proposition méthodologique novatrice

Présentation par Nancy Pole, PhiLab, Co.spire Conseils et Jean-Marc Fontan, UQAM PhiLab.
Salle 2326

L’expérience de récolte des effets (outcome harvesting) chez Avenir d’enfants

Présentation par Jérôme Leblanc, Avenir d’enfants.
14h30 - 15h00
Salle 2320

Évaluation évolutive de programmes : La transition entre la formation et la pratique

Présentation par Marianne Cormier, Accès Évaluation inc.
Salle 2326

Évaluation du programme de revitalisation urbaine intégrée du secteur Hodge-Place Benoit. Défi de la disponibilité des données et de l’explicitation du programme

Présentation par Maurice Désiré Bakinde et Denise Charline Teikeu ng, Comité des Organismes Sociaux de Saint-Laurent.
15h00 -15h15
Salle 4511

Pause santé

15h15 - 16h00
Salle 4512

Plénière de fermeture

Animation par Marc L. Johnson, Socius recherche et conseils et François Dumaine, PRA.
16h00
Salle 4512

Mot de la fin

Appel de propositions de communication

Sous le thème des « approches novatrices en évaluation », évaluateurs québécois et d’ailleurs êtes conviés à participer au prochain colloque de la Société québécoise d’évaluation de programme qui se tiendra les 26 et 27 octobre prochain à l’Université Laval. Cet événement sera une occasion d’échanges, de partage, de perfectionnement et de réseautage autour des enjeux reliés à la pratique de l’évaluation en 2017 et au-delà.

La thématique de cette année fait écho à une volonté de mettre de l’avant des approches évaluatives encore peu utilisées, mais qui gagnent à être connues, telles que l’évaluation d’impacts (au-delà des essais randomisés), l’analyse de la contribution, l’évaluation réaliste, etc.

  • L’évaluation d’impacts renvoie à un éventail de méthodes complémentaires qui, en cherchant à répondre aux questions de causes à effets, viennent en appui au développement de politiques fondées sur des données probantes (Gertler, et al., 2016*).
  • L’analyse de la contribution (Mayne, 2011*) est une approche axée sur la théorie et qui consiste à vérifier la théorie du changement d’une intervention par rapport à ce qui a été observé afin de valider les inférences causales i.e. les affirmations à propos des causes et effets anticipés.
  • L’évaluation réaliste (Pawson et Tilley, 1997*) est une approche d’évaluation permettant de produire des données probantes sur les interventions sociales complexes, qui fournissent une explication de la manière dont celles-ci fonctionnent (ou non), et pour quelles raisons, dans des contextes spécifiques.

Loin de se limiter à ces trois approches, le colloque sera ouvert à la présentation de toutes approches susceptibles de présenter des éléments utiles pour la pratique de l’évaluation des programmes publics, ainsi qu’à toutes réflexions sur leur opérationnalisation. Une attention particulière sera accordée aux contributions de ces approches à répondre aux enjeux actuels de la pratique de l’évaluation au Québec tels que l’attribution des effets, l’évaluation d’interventions complexes, la production de constats crédibles et utiles pour la prise de décision, les délais de réalisation, etc.

Dans ce cadre, la SQEP fait appel à vous. Si vous avez utilisé l’une ou l’autre de ces approches (ou une autre approche novatrice) dans le cadre d’un projet d’évaluation, ou si vous y avez songé, nous voulons vous entendre.

  • De quelle manière avez-vous utilisé l’approche? Des adaptations ont-elles été nécessaires?;
  • En quoi l’utilisation de l’approche a-t-elle permis de produire des connaissances crédibles et utiles pour la prise de décision?
  • Quels avantages avez-vous observés? Quelles ont été les difficultés rencontrées? Quelles recommandations feriez-vous si c’était à recommencer?
  • Le programme, le contexte de sa mise en oeuvre, les acteurs en place, le contexte institutionnel, etc. contribuent-ils à favoriser l’utilisation d’approches novatrices ou favorisent-ils davantage un repli sur des approches connues?
* Gertler, P. J., Martinez, S., Premand, P., Rawlings, L. B., & Vermeersch, C. M. (2016). Impact evaluation in practice. World Bank Publications.
* Mayne, J. (2012). Contribution analysis: Coming of age?. Evaluation, 18(3), 270-280.
* Pawson, R., & Tilley, N. (1997). Realistic evaluation. Sage.

 

Vous êtes cordialement invités à proposer une communication sur ce thème. L’appel de propositions est ouvert tant aux professionnels, aux gestionnaires, aux chercheurs, aux consultants, aux étudiants et aux intervenants des secteurs privés, publics, parapublics et communautaires. Notez qu’il n’est pas nécessaire d’être membre de la SQEP pour proposer une communication. Vous pouvez devenir membre lors de l’envoi ou l’acceptation de votre proposition.

Comme toujours, les étudiants dont la communication aura été retenue pourront participer gratuitement au colloque. Dans le cadre du concours étudiant, l’auteur de la meilleure présentation étudiante remportera un prix de 500$.

Les propositions devront contenir un maximum de 300 mots et être soumises au plus tard le 23 juin 2017 à [email protected]

Les participants devront avoir acquitté leurs frais d’inscription avant le colloque; la langue du colloque est le français.

Participez en grand nombre !

Concours étudiants

Comme à chaque année, dans le but de soutenir la relève, la Société québécoise d’évaluation de programme (SQÉP) offre une aide financière pour promouvoir la participation étudiante à son colloque annuel..

Le soutien financier correspondant au montant d’inscription au colloque. Il est offert aux étudiantes et aux étudiants dont la communication est acceptée pour présentation au colloque. De plus, pour stimuler la prestation de communications de grande qualité, une bourse de 500 $ est attribuée à l’étudiante ou à l’étudiant dont la communication a été jugée la meilleure par un jury composé d’évaluatrices et d’évaluateurs chevronnés.

Les critères d’évaluation ont porté, entre autres, sur la valeur intrinsèque de la communication, les liens établis avec l’un ou l’autre des thèmes retenus pour ce colloque, la qualité de la présentation audiovisuelle et verbale ainsi que celle de la documentation d’accompagnement. La personne gagnante accepte de rédiger un résumé de sa communication pour publication dans un prochain Bulletin de la SQÉP.

Pour être admissible, les personnes doivent être inscrites à plein temps à l’automne 2016 dans un programme universitaire au Québec et intéressées par le domaine de l’évaluation de programme.

Participez en grand nombre !

Prix Reconnaissance 2017

Les récipiendaires

En 1996, la Société québécoise d’évaluation de programme soulignait, pour la première fois, la contribution d’une personnalité du monde de l’évaluation à l’essor de la profession au Québec en lui remettant le Prix Reconnaissance. Cette année encore, la SQÉP poursuit cette tradition en décernant, pour la vingt-deuxième fois, le Prix Reconnaissance à l’occasion de son Colloque annuel qui aura lieu à Québec, le 27 octobre prochain.

Le Prix Reconnaissance souligne la contribution exemplaire du lauréat au développement de l’évaluation de programme dans l’un ou l’autre des domaines suivants:

  • la réalisation d’études d’évaluation;
  • la publication d’un livre ou d’un article;
  • les activités de formation et perfectionnement;
  • la participation active dans la vie d’une association professionnelle comme la SCÉ ou la SQÉP;
  • l’organisation d’un congrès ou d’un colloque.

Le Conseil d’administration de la SQÉP sollicite votre collaboration afin d’établir la liste des nominations pour la ou le récipiendaire de cette année. Les propositions devront être motivées par un texte d’au plus 500 mots et appuyées par deux membres de la SQÉP. Il est à souligner qu’un membre de la SQÉP ne peut proposer qu’une seule candidature et que les candidatures de membres siégeant actuellement sur le Conseil d’administration de la SQÉP ne sont pas éligibles.

Les propositions doivent être envoyées à l’adjoint administratif de la SQÉP, au plus tard le 13 octobre 2017.

Michel Gagnon
4120, rue Bériault
Québec (Québec) G2A 3S8
Téléphone et télécopieur : (418) 843-1446
Courriel: [email protected]

Informations pratiques

Les stationnements

Sur la cité universitaire, on ne stationne pas n’importe où et n’importe comment. En effet, le stationnement fait l’objet d’une réglementation conjointe de l’Université et de la ville de Sainte-Foy, et peut ainsi faire l’objet de contravention (actuellement 30$ plus 10$ de frais). Où peut-t-on stationner? À beaucoup d’endroits, car il y a en effet plus de 9 000 places disponibles. Il est à noter que le stationnement avec les parcomètres est limité à deux heures, sauf quelques-uns situés près des résidences dont la limite est de quatre heures.  Ailleurs, tout stationnement est INTERDIT.

Les hôtels à proximité

Besoin d’un hôtel pas cher vers Université Laval, à Sillery ? Voici les 10 meilleurs locaux au meilleur prix.

Le plan d’accès

L’accès au campus est des plus aisé, entre autres grâce à la proximité des grands axes routiers, aux nombreuses voies réservées aux cyclistes, à tous les stationnements, aux réseaux d’autobus et au réseau de covoiturage.