Une ou un conseiller en évaluation de programmes

Ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Capitale Nationale
Emploi occasionnel pour une période de moins d’un an
Général
Québec
2021-04-01
Voir toutes les offres

Description de l’offre

Le Ministère a pour mission de contribuer au développement durable du Québec en jouant un rôle clé dans la lutte contre les changements climatiques, la protection de l’environnement et la conservation de la biodiversité au bénéfice des citoyens. Au centre de l’action gouvernementale, le leadership du
ministère dans la lutte contre les changements climatiques et la protection de l’environnement permet un développement social et une économie verte et résiliente, au bénéfice des générations actuelles et futures.

La disponibilité des informations et la gestion de celles-ci constituent des éléments essentiels depuis toujours. Dans une gestion axée sur les résultats, ces deux éléments deviennent névralgiques. Disposer des bonnes informations au bon moment favorise l’atteinte des cibles de performance établies !
Une refonte des façons de faire est maintenant devenue incontournable pour faire face aux enjeux actuels de l’administration gouvernementale. Pour relever les nombreux défis, le Ministère a entrepris une démarche d’amélioration continue qui incarne la philosophie de gestion de la performance supportant le changement de culture organisationnelle au sein du Ministère. Elle vise à supporter le changement dans la détermination et l’acquisition de nouvelles façons de faire issues de l’optimisation des processus, notamment en utilisant tout le potentiel des technologies. Cette démarche intégrera dans la culture organisationnelle une recherche constante de la performance.

Tâches

Sous l’autorité de la directrice et sous la supervision de la coordonnatrice de l’équipe d’évaluation de programmes, la personne titulaire de l’emploi planifie et réalise des travaux d’évaluation de programme permettant d’apprécier la pertinence, la cohérence, la conformité, l’efficacité et l’efficience des interventions du Ministère (programmes, activités, politiques, stratégies, plan d’action, ententes de partenariat, processus ou autres), et ce, en collaboration avec les secteurs responsables de leur conception ou de leur application ; effectue des recommandations utiles à la gestion et visant l’amélioration des interventions et processus évalués ou vérifiés en fonction du contexte organisationnel et gouvernemental, tout en tenant compte des risques et des répercussions de celles-ci. À cet égard, il fait la promotion et facilite l’implantation au sein du Ministère des notions de bonne gouverne, telles que la gestion rigoureuse de projets, la protection des renseignements personnels, la gestion axée sur les résultats et la reddition de comptes de qualité ; rédige des rapports d’évaluation ou de vérification clairs, concis et convaincants ; fournit une expertise-conseil auprès de la direction et des différents secteurs du Ministère, concernant notamment la conception de programmes, plans d’action et stratégies ainsi que sur la mise en place d’indicateurs permettant d’apprécier les résultats et les possibilités d’optimisation ; conseille les autorités et assiste la coordonnatrice en vue de favoriser l’utilisation des méthodes les plus appropriées et avancées d’évaluation des résultats des différentes interventions du Ministère ; coopère
avec les représentants du Secrétariat du Conseil du trésor ; réalise des travaux diversifiés et propose des solutions permettant d’atteindre les objectifs avec une plus grande efficience et efficacité organisationnelle.

Compétences recherchées

La personne recherchée doit posséder une formation de niveau universitaire pertinente ou une expérience de travail de niveau professionnel ayant permis d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires à l’emploi proposé.
Elle possède une capacité à reconnaître et à comprendre les enjeux, à identifier, planifier et organiser les actions pertinentes aux mandats et à produire une documentation appropriée. Elle fait preuve de rigueur, de jugement professionnel et possède un bon esprit d’analyse et de synthèse. Elle est autonome dans la réalisation de son travail et possède un bon sens de l’organisation. De plus, elle doit détenir des habiletés en communication orale et écrite, et faire preuve d’écoute, de tact et de diplomatie dans ses échanges
afin d’assurer une bonne collaboration avec les divers intervenants.

Condition de travail

Nombre d’heures par semaine : 35 heures
Salaire : Selon l’echelle salariale en vigueur

Instructions spécifiques

Documents à fournir : CV, lettre de présentation, diplômes, relevé de notes.
Informations sur les attributions de l’emploi : M. Sylvain Bernier au 418 951-5654.







Retour

Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.